Séries

Que votre curiosité soit faite : Ainsi soient-ils

Alors qu’un sondage révèle que seulement 6% de la population française va à l’Eglise le dimanche, Arte nous proposait la semaine dernière de nous montrer la vie au sein du séminaire des Capucins. Transportés dans le monde d’un prieuré, on comprend vite que cette série est « vraie ». Vraie d’abord dans la foi qui existe profondément chez ces hommes de Dieu qui l’ont choisi pour le reste de leur vie. La série commence avec la venue de cinq jeunes dans les ordres : David Baïot (Emmanuel), Julien Bouanich (Yann), Clément Manuel (Guillaume), Clément Roussier (Raphaël) et Samuel Jouy (José). Ce dernier est l’acteur que l’on remarque rapidement, notamment dans une scène touchante dans laquelle il raconte « le jour où [il a] rencontré Dieu ». Il est le rebelle repenti de la bande qui a trouvé dans la religion une réponse à sa vie. Viens ensuite l’organisation du monde religieux qui peut paraître opaque, voire même inconnue. Pour ceux qui auraient oublié, on traverse les lieux saints et on revoit la hiérarchie catholique. C’est d’ailleurs une intrigue principale : la rivalité qui oppose Jean-Luc Bideau (le Père Fromenger, Directeur du séminaire) décrit comme un marginal et Michel Duchaussoy (Monseigneur Roman, président de la Conférence des évêques de France) qui incarne une vision traditionnelle et droite de la religion. Bien qu’un peu caricaturés, les personnages nous montrent une partie de ce que ce monde mystérieux peut cacher tout en étant attachants. Ainsi soient-ils, une série à voir, au moins pour la curiosité.

Arte – Jeudis – 20H50
Du 11 octobre au 1er novembre 2012
Edouard Nguyen

Bande-annonce : Allociné

Synopsis : Septembre 2011, Paris. Cinq jeunes candidats à la prêtrise sont sur le point de changer radicalement de vie. En entrant au Séminaire des Capucins, ils vont apprendre à suivre la voie de Dieu et devenir ses ministres. D’où viennent-ils ? Quelles expériences de joie, de douleurs ont-ils vécu ? Autant de questions qui hantent le Père Fromenger, directeur légendaire du Séminaire, et son dévoué bras droit, le Père Bosco, lorsqu’ils accueillent José, Raphaël, Yann, Guillaume et Emmanuel dans leur nouveau monde. En partageant leurs espérances, leurs doutes, leurs épreuves quotidiennes, nous découvrons un monde fascinant, mystérieux, l’Eglise, qui nous mènera jusqu’au Vatican et ses coulisses politiques. Une plongée haletante dans un univers secret.

Sources : Arte, Allociné

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s